Figures de l'inimaginable : essai sur le processus créateur dans l'oeuvre de Robert Pinget

par Amancio Tenaguillo y Cortázar

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée

Sous la direction de Lucette Mouline.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le corps, a la fois reel et imaginaire, est l'objet d'un discours obsessionnel dans l'oeuvre de robert pinget. Les representations spatiales et temporelles du corps sont a la base du processus createur, en determinent les phases, et permettent l'emergence des codes de construction de l'oeuvre. L'ecriture trouve dans le phenomene pulsionnel le modele dynamique de tout code, mais une etude plus precise des perversions et des fantasmes lies a la figure du double montre que le champ visuel soutient toute l'oeuvre : le "voir" releve d'une seduction mutuelle entre le sujet de l'ecriture et le sujet de la lecture ; la reflexion speculaire et la structure chiasmatique et repetitive impriment une oscillation metaphoro-metonymique des chaines signifiantes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (531 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [470]-491. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Spécialisée de littérature française et francophone.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.