Intérêts de l'immunohistochimie dans l'évaluation de la réponse à l'hormonothérapie néoadjuvante des cancers du sein : à propos de 208 cas de carcinomes canalaires infiltrants traités entre 1984 et 1990

par Isabelle Soubeyran et Nathalie Quenel

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Jean-Michel Coindre.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 2 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 99 f

Où se trouve cette thèse ?