Entre terre et mer : l'homme de l'estran : influences du changement social et économique : mode de production et rapports de parenté chez les ostréiculteurs de Marennes-Oléron

par Jean Lavallée

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Christian Mériot.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Le but de cette these est d'analyser les changements sociaux et economiques des ostreiculteurs de marennes-oleron. En introduction, nous partons de l'hypothese que les contraintes biologiques et economiques ont pour effet d'influer directement sur les rapports de parente devenant des rapports sociaux de production par le biais du concept de la division sociale et sexuelle du travail; ces rapports vont influencer le mode de reproduction des ostreiculteurs. La premiere partie retrace les savoir-faire empiriques des hommes pour elever l'huitre ni-controlable, ni-quantifiable. La seconde partie aborde les rapports sociaux des producteurs: la place des hommes et des femmes dans la production, la domination et le systeme de representations ostreicoles, la nature des echanges et la repartition du produit social. La troisieme partie traite des changements economiques et sociaux dans la societe ostreicole. La conclusion reprend les points principaux des differentes parties et montre que, dans le systeme de reproduction du mode de production, l'imagination et le dynamisme de la societe ostreicole jouent un role principal dans le rapport des contraintes biologiques et des contraintes economiques.

  • Titre traduit

    "between earth and sea : the estrand man". Influences of social and economical mutation : production mode and family relations at marennes-oleron for breeders of oysters


  • Résumé

    The purpose of this thesis is the study and the analysis of social and economic mutations for breeders of oysters. In the introduction, our hypothesis is that biological and economic constraints directly influence the family relations. These family relations turn into social production relations by the concept of the social and sexual partition of work. These relations move and influence the breeders of oysters when they can be neither checked nor quantified. In the second part, we shall see the social relations of producers : men and women place in production, the domination and the oyster-representations system, the exchange disposition and the distribution of the social produce. The third part treats of social and economic mutations in the oyster-society. The conclusion resumes the main points of the different parts and teaches us that, in the reproduction system of production way, imagination and dynamism in the oyster society play a leading role in the relations between biological constraints and economic constraints.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 401 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTA 1993/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 11907
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1451
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.