Etude du complexe cellulasique de Botrytis cinerea et des autres enzymes exocellulaires impliquées dans la dégradation des parois cellulaires de la pellicule du raisin

par Abdellah Touzani

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et médicales. OeŒnologie et ampélologie

Sous la direction de Bernard Donèche.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    La production des enzymes exocellulaires de Botrytis cinerea a été étudiée sur un milieu spécifique, permettant une synthèse importante et séquentielle des différentes activités enzymatiques. Le complexe cellulasique du champignon ne peut être produit en grande quantité qu'en présence de cellulose et de pectines. Il est constitué de trois activités enzymatiques différentes agissant en synergie mais fortement réprimées par les produits de dégradation (glucose et cellobiose). Les souches fongiques isolées de raisins atteints de pourriture noble produisent plus d'enzymes que celles isolées de raisins infectées par la pourriture grise. Chez une même souche, la capacité à produire les différentes activités enzymatiques varie selon les conidies et les conditions de milieu. Sur le raisin, la production d'enzymes fongiques dépend de l'état de maturité du raisin et de la nature de la pourriture développée (noble ou grise). L'utilisation d'un extrait enzymatique de Botrytis cinerea, dépourvu d'activité laccase, provoque la dissociation du tissu pelliculaire et la lyse des cellules de la pellicule du raisin avec libération du contenu vacuolaire. Cet extrait enzymatique peut présenter un intérêt pour l'élaboration des vins rouges souples, type "primeur".

  • Titre traduit

    Study of the cellulasic complexe of Botrytis cinerea and other exocellular enzymes involved in the cell wall hydrolysis of the skin of grape berry


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (173 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 160-173

Où se trouve cette thèse ?