Processus d'intégration dans un système sensori-moteur simple : mécanismes cellulaires impliqués dans le contrôle d'un réseau moteur par un neurone mécanorécepteur primaire chez le homard

par Denis Combes

Thèse de doctorat en Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de MAURICE MOULINS.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une preparation simple a permis d'etudier les mecanismes cellulaires via lesquels une activite motrice centralement programmee peut etre remaniee par un unique propiocepteur. Dans un premier temps, par des etudes morphologiques et electrophysiologiques, il a ete montre que le neurone sensoriel etudie est un mecanorecepteur de type tendineux, premier exemple connu chez les invertebres. D'autre part, apres avoir identifie les relations synaptiques existantes entre tous les elements du generateur central ainsi que les deux uniques voies d'acces du neurone sensoriel a ce generateur, il a ete montre en particulier que le reseau central controle ces voies d'acces et que par ses proprietes intrinseques et les proprietes synaptiques de ses cibles, le mecanorecepteur est capable de selectionner ces memes voies et du meme coup de determiner la nature du remaniement impose au generateur central

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 93.B-1069
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 93.B-1069
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.