Etude des effets de la stimulation des récepteurs H3-histaminergiques au niveau pulmonaire chez le cobaye, in vitro

par Jean-Luc Burgaud

Thèse de doctorat en Neurosciences et pharmacologie

Sous la direction de Nicole Oudart.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des etudes pharmacologiques effectuees sur des bronchioles perfusees de cobaye montrent que la stimulation des recepteurs h3-histaminergiques par la (r)-methyl-histamine (meha, agoniste h3-specifique) induit une relaxation epithelium-dependante. Une inhibition des effets de l'agoniste h3-histaminergique par l'indometacine (inhibiteur de la cyclooxygenase) montre que la meha pourrait induire la liberation par l'epithelium de metabolites de l'acide arachidonique possedant des proprietes bronchodilatatrices. Le couplage de la stimulation electrique de champ avec la technique de perfusion de bronchioles montre que la meha inhibe la contraction non adrenergique-non cholinergique. Nous mettons en evidence que la production h3-dependante de monoxyde d'azote par des cellules (cellules de type k) juxtaposees aux terminaisons nerveuses participe au blocage de la liberation presynaptique des tachykinines

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 106 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 93.B-1021
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 93.B-1021
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.