Le bruit de fond de radioactivité naturelle du détecteur NEMO 2

par Maria Célia Perillo Isaac

Thèse de doctorat en Physique nucléaire et corpusculaire

Sous la direction de Philippe Hubert.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On a effectue, a l'aide de simulations monte carlo, l'etude des differentes sources de bruit de fond du detecteur nemo 2, installe au laboratoire souterrain de modane pour la recherche de la double decroissance beta du 100-mo. Le dispositif experimental est compose d'une feuille mince (50 microns) source double beta, placee au centre d'une chambre a derive. Deux murs de scintillateurs autour de cette chambre fournissent les informations de temps et energie des particules. Ce travail englobe l'etude des sources externes et internes de bruit de fond. La source de bruit de fond externe est due aux verres utilises dans la fabrication des tubes photomultiplicateurs. Aucune autre source n'a pu etre mise en evidence par les calculs. Le bruit de fond interne a son origine dans les contaminations en radioisotopes naturels de la feuille centrale. Les taux de comptage ainsi que la forme des spectres obtenus par simulation reproduisent bien les donnees experimentales

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 123 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 93.B-912
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 93.B-912
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 93 BOR1 PERILLO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.