Mise en évidence des rotamères de quelques trans-diaryléthylènes par spectroscopie électronique à basse température. Etude expérimentale et théorique de leurs conformations

par Monique Tachon

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de Michel Lamotte.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les spectres d'absorption et de fluorescence de diarylethylenes non substitues et de fluorodiarylethylenes ont ete etudies a 5 k dans des matrices de n-hexane et de n-decane. Les spectres hautement resolus des differents rotameres coexistant dans ces matrices ont pu etre separes par un choix judicieux des longueurs d'onde d'excitation et d'observation. Le piegeage selectif par la matrice des rotameres en fonction de leur geometrie a ete interprete en se basant sur les resultats experimentaux et sur une etude theorique par la methode am1

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 136 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 93.B-954
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 93.B-954
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.