Simulation numérique d'un choc non collisionnel en physique des plasmas

par Florence Saussede

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Michel Langlais.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un modele de representation hybride, adoptant une description cinetique des ions et hydrodynamique des electrons est mis en place pour simuler le probleme unidimensionnel d'un choc non collisionnel en physique des plasmas. Les modeles hybrides standards tiennent compte de certaines hypotheses simplificatrices (masse electronique nulle, quasi-neutralite, approximation de darwin) qui reduisent le systeme d'equations initial et facilitent ainsi l'analyse numerique du probleme. Afin d'elargir le domaine d'application du modele, nous levons ces hypotheses et considerons le systeme d'equations complet. La difficulte majeure de cette etude tient dans le choix d'une methode de resolution qui soit a la fois stable et performante. La methode implicite mise en uvre et appelee methodes des moments implicites, permet de s'affranchir a moindre cout des problemes de stabilite rencontres lors du couplage des equations d'euler, vlasov et maxwell. Cette methode originale evite, en effet, la lourdeur des schemas implicites classiques tout en permettant l'acces a des temps de calcul raisonnables

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 161 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 93.B-956
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 93.B-956
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.