Fissuration par corrosion sous contrainte des alliages fer-nickel-chrome en milieu primaire de réacteur à eau sous pression

par Jean-Marie Boursier

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Didier Desjardins.

Soutenue en 1993

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La corrosion sous contrainte en eau lithiee-boriquee (eau primaire) des tubes en alliage 600 de generateurs de vapeur des reacteurs a eau pressurisee est un probleme generique touchant l'ensemble du parc nucleaire francais et etranger. Le mecanisme de fissuration sous contrainte intergranulaire de l'alliage 600 en eau primaire n'etant pas clairement etabli, une etude du comportement en corrosion sous contrainte etait donc necessaire a la comprehension du mecanisme. Des essais a charge imposee et de traction lente ont montre que la fissuration sous contrainte comportait une phase d'amorcage, suivie d'une phase de propagation a vitesse lente et d'une phase de propagation rapide conduisant a la rupture. L'etude de l'influence des parametres mecaniques a permis de degager les points suivants: - les ecrouissages superficiel et volumique ont un role nefaste (reduction de la periode d'amorcage et augmentation des vitesses de fissuration), - la vitesse de deformation plastique est le parametre mecanique gouvernant la fissuration. L'etude complementaire du comportement en fluage a montre une augmentation de la vitesse de fluage liee a la presence du milieu, traduisant une interaction plasticite/environnement. L'evolution des differentes phases de la fissuration en fonction de la vitesse de deformation a permis d'une part de montrer que le temps d'amorcage est de nature electrochimique, que la duree des 2 phases de propagation dependait fortement de la vitesse de deformation, et d'autre part d'estimer les marges apportees par les produits de substitution

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FT 93.B-876
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTR 93.B-876
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.