Accord en frequence d'une diode laser a cavite externe par effet electrooptique dans les cristaux liquides et le niobate de lithium

par BRUNO WALOGNE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Pierre Goedgebuer.

Soutenue en 1993

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude a pour but de realiser une diode laser accordable par voie electrooptique dans la fenetre de 1500 nm. L'accord en frequence a lieu suivant deux procedes. L'accord par saut de mode repose sur le filtrage des modes propres du laser. Il est obtenu au moyen d'un element birefringent intra-cavite se comportant comme un interferometre a deux ondes, dont la position du maximum de transmission depend de la tension qui lui est appliquee. L'emission laser ayant lieu sur le mode presentant le plus grand gain, c'est la tension de commande qui fixe la longueur d'onde emise. L'accord continu est obtenu par effet electrooptique en modulant la phase de l'onde intra-cavite. Deux montages experimentaux sont presentes. Dans un premier temps, des cellules a cristaux liquides assurent l'accord en frequence. Les tensions de commande sont alors tres faibles. La deuxieme methode repose sur l'utilisation d'un cristal en niobate de lithium unique muni de deux jeux d'electrodes. Les tensions de commande sont alors plus elevees, mais la cadence de balayage devient tres importante. Cette diode laser peut etre utilisee comme source et comme oscillateur local dans le cas d'une detection heterodyne


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 P.
  • Annexes : 80 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.