Etude des constructions completives en arabe dialectal marocain

par ABDELLAH ZDAA

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jacques Bourquin.

Soutenue en 1993

à Besançon .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a pour but l'etude des constructions completives en arabe marocain dans le cadre de la grammaire transformationnelle et distributionnelle. En partant d'une liste assez exhaustive de verbes acceptant, dans leur structure, une completive et ou l'une de ses reductions - i. E. Un v-n, un v-inac ou un kawn p - nous avons procede, dans un premier temps, a la classification de ces verbes en fonction notamment de leur cadre syntaxique : suivant qu'ils admettent la completive en position sujet, objet direct ou indirect et suivant qu'ils prennent ou non d'autres complements parallelement a celle-ci. Cela nous a permis d'etablir quatorze classes de verbes. Ensuite, dans un deuxieme temps, nous avons essaye d'analyser de maniere systematique et d'un point de vue purement formel ces differentes classes de verbes en les prenant chacune a part, nous avons d'abord presente la maniere dont elles ont ete etablies, en indiquant les problemes que pose leur delimitation et leurs relations les unes avec les autres ; ensuite, nous les avons decrites a la lumiere des principales protypes de completives qui apparaissent avec chaque verbe, leurs possibilites de reduction, la nature du sujet, etc. Le resultat le plus important de cette recherche a ete l'elaboration des tables de constructions qui induquent la liste des verbes entrant dans chaque structure et les differentes proprietes qui les definissent.

  • Titre traduit

    Study of object complement clauses in moroccan dialectal arabic


  • Résumé

    The aim of this thesis is the study of object complement clauses in moroccan dialectal arabic from the point of view of transformational and distributional grammar. By starting from an almost exhaustive list of verbs that accept an object complement clause in their structure and or one of its reductions. I. E. A v-n, a v-inac or a kawn p- we have classed these verbs according to their syntactic structure - according as they accept the object clause as subject, direct or indirect object, and according as they have or not other complements parallel to the object clause. That has allowed us to make out fourteen classes of verbs. Then we have tried to analyse these different classes from a methodical and purely formal point of view. By examining them each separately we have showed how they have been made out and the problems of their delimitation and their relations. Then we have described them in the light of the main proprieties that define them. We have attempted to define the different types that appear with each verb, their possibilities to be reduced, the kind of subject. . . The most important issue of this research has been the eleboration of tables of construction in form of matrix : lines corresponding to verbs and columns to syntactic and distributional proprieties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1993.1012.1
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.1993.1012.2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.