Etude du fonctionnement du bourgeon chez Rhododendron lors du développement contrôlé de la structure végétative

par Joëlle Fustec

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Daniel Viemont.

Soutenue en 1993

à Angers .

Le jury était composé de Monique Astié, François Beaujard, Monique Bodson, Francis Lemaire.

Les rapporteurs étaient Paul Barnola, Michel Gendraud.


  • Résumé

    Les rhododendrons (plantes ligneuses, famille des Ericacées) présentent un rythme endogène dont l'expression est modulée par la photopériode. L'influence de la durée du jour sur la morphogenèse de l'appareil végétatif a été étudiée en serre chez Rhododendron catawbiense Album issu de culture in vitro (variété ornementale à feuilles persistantes). En jours longs (16h), le développement est strictement acrotone et confère aux plantes un port arbustif. L'application de jours courts (8h) provoque le blocage de la croissance intercalaire dans les bourgeons distaux, favorable au développement de rejets; on obtient des buissons. Le retour en jours longs après une période de 2 à 6 semaines de jours courts provoque la reprise de croissance des bourgeons distaux au détriment du développement des rejets. Une suppression de l'alimentation azotée pendant 6 semaines stimule le développement des ramifications. L'analyse morphologique ne permet pas de distinguer les bourgeons dormants et non dormants. La recherche de méthodes de caractérisation précoces des potentialités de croissance des bourgeons nous a conduits a déterminer leur composition minérale et a évaluer leurs aptitudes à la synthèse nucléotidique. Une relation mathématique entre les teneurs en manganèse des bourgeons et leurs potentialités de croissance a été mise en évidence. L'étude biochimique montre que les bourgeons subissent des modifications physiologiques très importantes au cours des trois premières semaines d'exposition aux jours courts. Les relations entre les axes d'une même plante, entre ses différents organes et entre les différents compartiments du bourgeon apical sont discutées.

  • Titre traduit

    Physiological study of the rhododendron bud during the controlled development of the vegetative system


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Références bibliographiques p. 149-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 138 333
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Institut national d'horticulture et de paysage. Bibliothèque générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : HO ARBO 4 (BG-10932)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.