Detection de bacteries par sondes nucleiques. Application au diagnostic de salmonelles, de clavibacter michiganensis et de pseudomonas syringae pathovar tomato

par ALAIN HORVAIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de PHILIPPE BRACHET.

Soutenue en 1993

à Angers .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des sondes nucleiques specifiques de bacteries ont ete recherchees a partir de regions variables de l'arnr 16s et l'adnr, et des techniques rapides de diagnostic utilisant ces sondes ont ete mises au point. Ces methodes ont ete appliquees, dans le cadre de projets industriels, au depistage des salmonelles, des clavibacter michiganensis et du pseudomona syringae pathovar tomato. Les travaux sur salmonelles ont permis de mettre au point d'une technique de recherche systematique de sondes nucleiques specifiques, a partir des regions variables definies, applicables a tous les microorganismes, en dehors des virus. Ils ont aussi permis de tester differentes methodologies de detection par hybridation sur membrane, a l'aide de sondes marquees radioactivement ou non. Bases sur ces resultats, les travaux portant sur le depistage des deux autres bacteries ont ensuite abouti a la mise au point d'un test de diagnostic par pcr, specifique, sensible et rapide de ces deux bacteries


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 136 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.