Rôle de quelques facteurs dans la dynamique du châtaignier (Castanea Sativa Mill. ) en Cévennes et comparaison avec le chêne blanc (Quercus Pubescens Willd. ) : la survie des semis

par Michel-Ange Bouchet

Thèse de doctorat en Biologie des populations et des écosystèmes

Sous la direction de Pierre Quézel.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Avec l'abandon des chataigneraies cevenoles, diverses formations vegetales apparaissent spontanement suivant les conditions ecologiques locales. Le chataignier (castanea sativa mill. ) semble ne pas pouvoir se maintenir partout. Pour mieux comprendre la dynamique de ces formations vegetales, quelques facteurs du milieu sont etudies. Ensuite, la competition avec le chene blanc (quercus pubescens willd. ) est prise en consideration. La regeneration par graines est constatee dans diverses situations. La presence d'une litiere de feuillus suffisamment epaisse est necessaire pour obtenir des semis de quelques annees. Par la suite, la lumiere devient un facteur limitant plus important que la litiere. Les formations les plus favorables sont les vergers abandonnes depuis au moins dix ans, ou la litiere et la lumiere peuvent etre abondantes. De plus, une litiere abondante semble limiter la regeneration du chene blanc. Cependant, meme dans ces conditions optimales, la regeneration du chataignier peut souffrir de la competition avec le chene blanc, en particulier sur sol granitique, car le chene blanc supporte mieux la secheresse que le chataignier et les rongeurs preferent manger les chataignes. Sur schiste, le chene blanc ne semble pas a court terme devoir remplacer le chataignier. Mais ce schema pourrait etre perturbe par la presence de pins, essentiellement le pin maritime (pinus pinaster ait. ), car la litiere de celui-ci semble limiter la regeneration par graine du chataignier

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.109-116

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1879
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.