Interaction entre les mouvements organisés et les structures à petite échelle en couche limite turbulente

par Azemi Benaissa

Thèse de doctorat en Mécanique des fluides

Sous la direction de Fabien Anselmet.


  • Résumé

    Cette etude concerne l'analyse des donnees relatives aux trois termes du taux instantane de dissipation des fluctuations de temperature, conditionnees par les mouvements organises a grandes echelles (les balayages et les ejections) dans une couche limite turbulente sur plaque plane faiblement chauffee. Les resultats presentes sont relatifs a deux regions de la couche limite: la region centrale et la region de frontiere exterieure intermittente. Les methodes classiques de detection (vita, wag et quadrant) sont utilisees pour la detection des evenements coherents a travers les mesures de temperature. Cette analyse conditionnelle des trois termes de la dissipation montre une anisotropie dans la region centrale, pendant le passage des balayages et des ejections, non apparente sur les grandeurs moyennes constituant la dissipation. L'analyse en ondelettes permet d'etudier de maniere instantanee et conjointe la temperature, contenant l'information sur les structures coherentes a grande echelle, et sa dissipation, relative aux structures dissipatives a petite echelle, par l'intermediaire de decompositions en echelles conditionnelles qui enrichissent nettement les informations deduites des transformations de fourier


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 127 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f. 107-112

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 23538
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.