Place des neurones contenant le neuropeptide Y dans le réseau striatal : apptoche ultrastructurale et immunocytochimique

par Jacqueline Vuillet

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de André Nieoullon.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le striatum, structure d'entree des ganglions de la base, joue un role important dans le systeme sensorimoteur. Il contient un taux eleve de neuropeptide y (npy). Des 1986, des travaux effectues en microscopie photonique ont montre que le npy se trouvait dans des neurones de taille moyenne depourvus d'epines et intrinseques au striatum. Le but de notre etude a ete de determiner les caracteristiques ultrastructurales de ces neurones et d'envisager leur place dans le reseau striatal. Cette caracterisation a ete realisee par des techniques immunocytochimiques a l'aide d'un anticorps dirige contre le npy marque par la peroxidase. L'etude des afferences de ces neurones a ete abordee soit par couplage de techniques de degenerescence des voies afferentes et marquage immunocytochimique des neurones contenant le npy soit par double marquage. Nos observations confirment que ces neurones appartiennent a la classe des neurones moyens depourvus d'epines avec des prolongements longs, peu branches et legerement variqueux. Ils contiennent un noyau profondement invagine et un cytoplasme principalement localise a l'emergence des dendrites, riche en organites, surtout en ribosomes et en reticulum endoplasmique granulaire. Ces caracteristiques ultrastructurales sont comparables a celles des autres populations d'interneurones, en particulier les neurones cholinergiques. Outre la co-localisation decrite dans la litterature avec la somatostatine et la nadph-diaphorase, nous avons montre que les neurones npy-positifs contiennent egalement, pour certains d'entre eux, le gaba. Les neurones npy-immunoreactifs (-ir) sont la cible des voies corticostriee et dopaminergique nigrostriee. Ils recoivent aussi une innervation gabaergique importante ainsi que quelques afferences cholinergiques. Ils ont pour cible majeure les neurones epineux efferents du striatum qui sont, pour la plupart, gabaergiques. Sur la base de ces donnees ultrastructurales, nous avons suggere que les neurones striataux npy-ir pourraient jouer un role majeur d'integration des informations afferentes ou intrinseques au striatum et de modulation des sorties striatales. Les neurones npy-ir contactent egalement des neurones de type cholinergique. La presence d'interactions synaptiques reciproques entre neurones contenant le npy et l'acetylcholine suggere l'existence d'un couplage fonctionnel de l'activite de ces deux groupes d'interneurones probablement impliquees dans des boucles differentes susceptibles de permettre de moduler l'activite des neurones striataux de projection. Les neurones npy-ir paraissent doues de potentialites de plasticite particulieres lors de lesions pouvant etre en rapport avec leurs caracteristiques morphologiques en particulier leur richesse en arn nucleaire et cytoplasmique face a la population majeure du striatum, les neurones epineux. Nos observations montrent l'importance des neurones contenant le npy dans le reseau striatal et ouvrent le champ a de nouvelles investigations qui tendront a montrer le role joue par la plasticite de ces elements au sein du striatum, lors de lesions comme lors de manipulations pharmacologiques

  • Titre traduit

    ˜The œNPY-containing neurons in the striatal network: an ultrastructural and immunocytochemical approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 67 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: p. 58-67

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Aix-Marseille (Marseille. Luminy). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : L21962
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.