Contribution à l'étude écologique des groupements à Ulex parviflorus Pourr. En Provence calcaire : régénération, structure, productivité et dynamique des bio-éléments

par Christine Ballini

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Gilles Bonin.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude auto-ecologique d'ulex parviflorus pourr. , legumineuse arbustive en basse-provence calcaire, s'inscrit dans le cadre de recherches sur le fonctionnement des ecosystemes arbustifs mediterraneens. Elle est abordee dans une perspective dynamique, a travers certains aspects ecophysiologiques, et s'attache a mettre en evidence les reactions de l'espece aux facteurs environnementaux, afin de l'integrer dans l'evolution de la vegetation. L'etude des potentialites de regeneration et de production de biomasse, le suivi saisonnier des bio-elements dans le vegetal en relation avec les parametres climatiques et edaphiques stationnels, l'etude des apports d'elements au sol par la litiere, permettent de degager quelques caracteristiques ecophysiologiques de l'espece expliquant sa position dynamique et son role sur le milieu. La variete des methodes utilisees souligne la diversite des conditions ecologiques des stations d'etude et les differences interstationnelles dans le comportement de l'espece. Ulex parviflorus apparait principalement comme une espece pionniere des successions post-incendies ou post-culturales sur sols meubles ou elle peut constituer rapidement des peuplements limitant le developpement d'autres arbustes. Elle possede en outre des caracteres de xerophyte et d'espece de sol peu fertile lui permettant de s'installer dans des milieux plus degrades ou elle contribue a ameliorer les potentialites edaphiques du fait de la richesse en azote de sa biomasse. Ulex parviflorus se revele ainsi comme une espece possedant de grandes facultes d'adaptation pouvant coloniser des milieux varies. De plus, par son role sur le sol, elle favoriserait l'implantation d'especes forestieres plus exigeantes et accelererait l'evolution progressive de la vegetation. Ulex parviflorus peut ainsi etre considere comme un indicateur dynamique qui constitue un stade pre-forestier

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 283 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.