Recherche en mémoire d'un problème analogue

par Thierry Ripoll

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Claude Bastien.

Soutenue en 1993

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Lorsque l'on est confronte a un nouveau probleme pour lequel on ne dispose pas d'une procedure de resolution connue, on a souvent recours au raisonnement par analogie. Mais comment parvient-on a retrouver en memoire la situation analogue connue qui permet de resoudre le nouveau probleme ? c'est cet aspect delicat du fonctionnement cognitif, l'acces aux connaissances en memoire dans le cadre du raisonnement par analogie, qui nous a interesse. Depuis quelques annees, les elaborations theoriques ont pris le pas sur les etudes plus experimentales et empiriques. Cependant, les theories ou les modeles qui ont ete developpes presentent des oppositions remarquables. Nous avons essaye de "mettre a plat" ces oppositions en montrant l'interet et les limites de chacune de ces approches. Sur la base de cette analyse, nous proposons une theorie de l'evocation qui accorde une grande place a la categorisation. Dans la discussion des resultats empiriques obtenus, nous evaluons la compatibilite de notre theorie avec les theories classiques qui ont ete elaborees dans le domaine de la memoire pour rendre compte de l'activite de rappel ou de reconnaissance.

  • Titre traduit

    Search in memory of an analog problem


  • Résumé

    When a subject must resolve a new problem for which he has not a known procedure of resolution, a way to resolve it is to reason by analogy. But how can we retrieve in memory the analog situation which allows us to resolve the new problem ? it is this difficult aspect of our cognitive system, the access of information in memory in the context of reasoning by analogy, which is at the core of this thesis. These last years, theoretical framings began more important than empirical and experimental approaches. Nevertheless, theories or models which have been proposed present remarkable oppositions. We tried to describe and to explicit these oppositions by showing respective limitations of each theory. On the basis of this analysis, we proposed a theory of retrieval which gives a great importance to categorization. In the discussion of our empirical results, we assess the compatibility of our theory with memory theories of recall and recognition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 295 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Fenouillères). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.