Etude des mécanismes de sélectivité d'une membrane d'ultrafiltration

par Christel Causserand

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Pierre Aimar.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    ˜A œstudy of selectivity mechanisms in ultrafiltration membrane


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le moyen d'investigation choisi pour etudier les mecanismes fondamentaux qui interviennent dans la selectivite des membranes d'ultrafiltration et pour calibrer des methodes de caracterisation, est le suivi de la diffusion des solutes (proteines) a travers le milieu poreux. La premiere partie de l'etude porte sur l'evolution du coefficient de transfert de matiere par diffusion avec le rayon de la molecule, la force ionique et le ph du milieu. Elle confirme l'existence d'une exclusion mixte, sterique et electrostatique, des proteines par les membranes lors de la diffusion au travers de celles-ci. L'etude des effets du ph et de la force ionique met en evidence une influence significative des interactions entre les charges de surface des pores et celles des proteines. Ces interactions dependent du potentiel zeta regnant a la paroi du pore. Celui-ci est determine par mesure de potentiel d'ecoulement sur membrane propre ou soumise a l'adsorption d'une proteine. Les resultats montrent que les charges de surface des pores sont influencees par celles des solutes adsorbes. L'aspect theorique est ensuite aborde par la recherche d'une modelisation de l'exclusion, tenant compte de la taille relative du solute par rapport au pore ainsi que des charges portees par chacun d'eux. Il est possible a partir des caracteristiques de porosite de la membrane, determinees par le bais de traceurs, et d'une loi d'exclusion mise au point au cours de ce travail, de predire l'exclusion d'un solute donne au travers de la membrane. Dans la derniere partie, une cellule de diffusion est concue dans laquelle la force ionique est controlee par electrodialyse. Les resultats experimentaux obtenus a l'aide de proteines et d'antibiotiques montrent que l'application par impulsions d'un courant positif ou negatif permet d'augmenter ou de diminuer a volonte la transmission du solute etudie a travers la membrane poreuse

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([2]-210-[21] p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30250
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TEXT 1992 CAU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.