Observation de la terre par radar imageur : estimation de la biomasse forestière : [thèse soutenue sur un ensemble de travaux]

par André Beaudoin

Thèse de doctorat en Télédétection radar des surfaces terrestres

Sous la direction de Gilbert Vedrenne.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Un des parametres-clefs a apprehender dans l'etude des ecosystemes forestiers est la biomasse forestiere, tant dans les etudes de changements globaux que dans la gestion des ressources forestieres. L'observation par radar imageur des ecosystemes forestiers s'avere une application prometteuse des techniques de teledetection, considerant la penetration des micro-ondes dans les couverts vegetaux. De plus, le fonctionnement par tout temps des systemes radar s'avere necessaire pour l'observation des regions a forte couverture nuageuse. Afin de demontrer l'apport de la teledetection radar pour l'estimation de la biomasse forestiere, une experience a ete menee en 1989 sur le massif landais dans le sud-ouest de la france, constitue de forets de pin maritime (pinus pinaster). Des donnees aeroportees rso (radar a synthese d'ouverture) multifrequences et polarimetriques du nasa/jpl ont ete acquises sur une partie du massif, alors que les parametres forestiers, incluant la biomasse ligneuse et foliaire, ont ete mesures sur plusieurs parcelles. La phase d'analyse des donnees apres l'etalonnage complet des images rso, a revele une forte correlation entre l'echo radar et la biomasse ligneuse sur pied. Afin d'interpreter ces observations, un modele theorique d'interaction des micro-ondes avec le milieu forestier a ete developpe et valide par les mesures experimentales. La phase d'interpretation a permis de cerner le lien physique existant entre l'echo radar et la biomasse ligneuse. Par la suite, le modele a ete utilise dans une etude de simulation, visant a tenir compte des variations environnementales susceptibles de perturber la sensibilite de l'echo radar a la biomasse ligneuse. Il a ete demontre que la topographie et la structure du couvert sont des parametres a prendre en compte selon les differentes configurations radar utilisees, afin d'optimiser l'estimation de la biomasse. Finalement, un exemple d'inversion de la biomasse a partir des donnees radar en bande p pour le cas du pin maritime est presente

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1922TOU30244
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.