Electroperméabilisation de cellules de mammifères. Analyse des réponses cellulaires, en particulier du stress oxydatif

par Bruno Gabriel

Thèse de doctorat en Biophysique cellulaire

Sous la direction de François Amalric.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'application d'impulsions electriques externes controlees sur une cellule induit une modification localisee de son potentiel electrique transmembranaire. Au-dela d'une valeur seuil, cette modulation s'accompagne de l'apparition d'un etat permeable non selectif, transitoire et reversible de la membrane plasmique. Les modifications membranaires induites par le traitement electrique ne peuvent pas exister independamment de la cellule elle-meme. Un aspect essentiel est la survie cellulaire apres electropulsation. Nos travaux montrent que la concentration externe en ions calcium est un facteur limitant pour la survie cellulaire. Il apparait que certains composes (serum, ions potassium. . . ) permettent d'augmenter la survie apres electropulsation lorsqu'ils sont presents dans le milieu. L'etat physiologique de la cellule est egalement a prendre en compte. Un tel parametrage physiologique d'un effet physique est generalement neglige. Nous avons montre que l'electropermeabilisation d'une cellule d'ovaire de hamster chinois declenche une reaction de stress caracterisee par la liberation d'especes oxygenees reactives. Cette flambee oxydative est determinante pour la survie cellulaire apres traitement electrique. Les donnees experimentales obtenues par chimioluminescence predisent une dependance directe entre l'intensite du stress et la surface membranaire structuralement affectee. Une verification experimentale de cette conclusion thermodynamique nous a ete fournie par une approche combinant fluorescence et imagerie. L'analyse de la reaction de photooxydation du 5-(n-hexadecanoyl)-amino-fluoresceine insere dans la membrane cellulaire montre que cette reaction est acceleree lorsque la cellule est electropulsee. Une etude au niveau de la cellule isolee montre qu'il y a compartimentation topologique et temporelle de la reaction au niveau de la membrane electropermeabilisee, en domaines reactionnels independants, caracterises par une localisation et une reactivite differentes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [16]-258 p.-[88] p. de pl

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30227
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.