Le raisonnement temporel dans les systèmes à base de connaissance : aide à la conduite de la réanimation

par Souleymane Koussoube

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Laudet.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'etude porte sur la conception des systemes de surveillance et de conduite de processus. Les caracteristiques fondamentales decoulant des specificites des problemes de controle par systeme expert, sont analysees. L'hypothese generalement faite surtout dans les systemes de diagnostic est que l'environnement de travail est statique. Cette assertion qui represente une veritable limitation derive en partie de la difficulte d'introduire des formes structurees de connaissances temporelles dans des regles heuristiques. Un systeme expert d'aide a la surveillance temps reel en reanimation (medecine d'urgence) est presente. Ce systeme utilise une approche permettant d'integrer l'aspect temporel des enonces (analyse d'evolution, gestion de la volatilite des parametres, delai,. . . ) dans une structure a base de regles de production. Une architecture modulaire et un mode d'inference permettant de couvrir et de coordonner les differentes taches du controle (acquisition, diagnostic, determination des strategies de correction,. . . ) sont employes. Enfin, un ensemble d'outils et de methodologies d'etude de la coherence des bases de connaissances est presente. Une approche visuelle utilisant les methodes de l'analyse multidimensionnelle des donnees est proposee, de meme que des methodes issues de la recherche operationnelle ou des schemas de propagation de contraintes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7]-153 f
  • Annexes : 60 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30192
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.