Assimilation de mesures marégraphiques et altimétriques dans un modèle hydrodynamique de marées océaniques

par Frédéric Jourdin

Thèse de doctorat en Océanographie

Sous la direction de Jean-François Minster.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Assimilation of tide gauge and satellite altimeter data into an hydrodynamical model of ocean tides


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif est de predire aussi precisement que possible, sur des domaines de la taille d'un ocean, les variations des hauteurs d'eau causees par les marees. Pour cela, nous disposons de plusieurs sources d'information: les observations maregraphiques, les observations des satellites altimetriques, la modelisation hydrodynamique numerique. Nous proposons ici de combiner ces differentes informations pour parvenir a un modele unique de maree qui soit plus precis que des modeles purement empiriques ou purement hydrodynamiques. Pour ce faire, nous utilisons la theorie des moindres carres lineaires generalises. Dans un premier temps, cette theorie est appliquee a la restitution empirique de la maree par inversion de donnees maregraphiques et altimetriques. Des fonctions de covariances empiriques caracterisent a priori le signal de maree recherche et les erreurs des donnees. Les precisions des solutions sont moyennes. La deuxieme etape a ete l'introduction, dans ce probleme inverse, d'une contrainte hydrodynamique. Celle-ci est apportee par un modele numerique qui resout dans le domaine spectral les equations des ondes longues barotropes. La procedure a ete testee dans un cas simple d'ondes se propageant dans un canal rectangulaire etroit. Une solution preliminaire de l'onde lunaire principale semidiurne de l'ocean pacifique a ete calculee. La precision de cette carte est estimee a six centimetres. Afin d'accroitre cette precision, nous proposons un choix plus judicieux des matrices de covariances a priori

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (251 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30175
  • Bibliothèque : Observatoire Midi-Pyrénées. Centre de documentation Sciences de l'Univers.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992/OMP/0175
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.