Modulations de structure en série urocanique

par Hiba Mawlawi

Thèse de doctorat en Biomolécules et leurs analogues synthétiques

Sous la direction de Monique Rivière.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    L'acide 3(1h-imidazol-4-yl)-propenoique ou acide urocanique est un metabolite de l'histidine present au niveau de la peau et excrete dans la sueur. L'acide urocanique est considere comme un photoprotecteur naturel. De plus, il a ete montre que l'acide urocanique (z) possede une activite dans le domaine de l'immunosuppression, activite dont le mecanisme n'est pas encore connu. Ces observations nous ont conduit a synthetiser des derives de l'acide urocanique dans un double but: ameliorer la solubilite pour rendre la formulation plus aisee, realiser des etudes de relation structure-activite en immunologie. La grande versatilite de l'acide urocanique (tautomerie possible entre les deux atomes d'azote, isomerisation eventuelle, reactivite concurrente des sites basiques, etc. . . ) rend cette molecule difficile a maitriser quand on s'attache a realiser des modulations selectives. Dans un premier temps, des esters de l'acide urocanique ont ete synthetises ce qui nous a amene a envisager diverses methodes d'esterification de facon a mettre au point un processus operatoire permettant d'obtenir plus aisement les urocanates d'alkyle. L'isomerisation photochimique ainsi que la reactivite dienophile des esters prepares ont ete etudiees. Une autre modulation de la structure peut etre obtenue par n-substitution, une telle modification supprimant pour les isomeres (z) des esters urocaniques toute possibilite de liaison intramoleculaire, pourrait avoir des consequences au niveau de l'activite biologique. Nous avons pu realiser regioselectivement cette reaction sur chacun de deux sites possibles par des groupements methyle ou allyle, ce qui a donne acces a des nouveaux produits, de structure non ambigue, determinee par une etude en resonance magnetique nucleaire du #1h et du #1#3c. De plus des differences de conformation entre les isomeres (e) et (z) ont pu etre mises en evidence. Enfin la reactivite des derives n-allyles vis-a-vis des reactions de transposition a ete etudiee, une enamine particulierement stable a pu etre isolee

  • Titre traduit

    Structural modification in the field of urocanic derivatives


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7]-178 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30173
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.