Echanges énergétiques à l'interface sol-atmosphère par télédétection : complémentarités des différents domaines de longueurs d'ondes

par Yann H.B Kerr

Thèse de doctorat en Télédétection

Sous la direction de Bernard Seguin.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'utilisation de donnees de teledetection acquises dans differents domaines de longueurs d'ondes (visible, proche infra-rouge, infra-rouge thermique et microondes passives) est etudiee dans le cadre de l'estimation des bilans energetiques et hydriques a l'interface sol-atmosphere. Cette etude se situe dans un contexte global, c'est-a-dire sur des surfaces terrestres relativement etendues, et est principalement axee sur les zones arides et semi-arides ou se pose le probleme de la desertification. Pour chaque domaine spectral, la physique de la mesure est etudiee, ce qui permet d'evaluer les parametres de la surface (albedo, temperature, couverture vegetale, etc. ) qu'il est possible d'extraire du signal satellitaire et de quantifier avec quelle precision. Ensuite, sont etudies les differents flux que l'on peut estimer au moyen de ces parametres de surface. Comme il s'avere impossible de determiner l'ensemble de ces flux au moyen de donnees acquises dans un seul domaine de longueur d'onde, les synergies entre les differents domaines de longueurs d'ondes sont analysees. Une methodologie d'utilisation est alors suggeree. Les resultats sont valides au moyen de resultats de mesures effectuees lors de campagnes (senegal, niger, arizona, sud-est de la france). Enfin, les perspectives futures sont decrites

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [45]-189 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 992TOU30109
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.