Transferts de masse et de chaleur par convection naturelle sur une plaque plane verticale (nombre de Rayleigh voisin de 10 [exposant] 6, nombre de Lewis proche de l'unité

par Wanyr Roméro Ferreira

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de Alain Cordier.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de cette these consiste en l'elaboration d'un modele theorique pour etudier les transferts couples de masse et de chaleur sur plaque plane et la confrontation de ce modele avec l'experience. On etudie la couche limite au voisinage d'une plaque verticale poreuse chauffee et saturee d'eau de 20 cm de hauteur. Les ecarts de temperature etant de quelques dizaines de degres, le nombre de rayleigh caracteristique est celui de 10#6. Apres un rappel bibliographique sur les solutions pseudo-semblables en convection naturelle, on decrit la methode numerique adoptee differences finies du 5eme ordre pour resoudre les equations differentielles representatives de ces solutions. On decrit ensuite les solutions non-semblables caracteristiques d'un probleme de transferts couples de masse et de chaleur; le modele theorique permet de prendre en compte les gradients de temperature parietaux ou une stratification loin de la plaque, ainsi que des vitesses d'injection d'un fluide qui peut etre identique ou different de celui du milieu ambiant. Les resultats experimentaux ont ete obtenus a l'aide d'un interferometre holographique en temps reel. Les franges d'interference visualisees sont des lignes iso-indice de refraction, prenant en compte les variations de concentration et de temperature. Les profils d'indice de refraction sont compares a ceux obtenus par le calcul pour les memes conditions aux limites et cette comparaison s'avere excellente, validant ainsi le modele theorique. Par ailleurs, les resultats theoriques et experimentaux montrent que l'humidite augmente sensiblement les flux parietaux

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [9]-209 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30094
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.