Oxydes à valence mixte : supraconducteurs à haute température critique Bi2-yTeySr2-zNazCaCu2O8+d et oxydes du système Sr-V-O : synthèse et caractérisation

par Benoît Schnuriger

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Jean Galy.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La recherche de nouveaux oxydes supraconducteurs a haute temperature critique necessite la connaissance detaillee des phases supraconductrices deja connues et l'etude systematique d'autres systemes d'oxydes. Dans ce but, les systemes bi-sr-ca-cu-o et sr-v-o ont ete etudies. L'etude radiocristallographique a permis de montrer l'influence du rapport ca/sr et du traitement thermique sur les parametres cristallins. Les proprietes electriques sont peu influencees par ces facteurs; seule la temperature a laquelle la resistivite s'annule varie sensiblement. La cristallisation d'un precurseur amorphe permet d'obtenir des ceramiques supraconductrices dont la transition metal-supraconducteur est plus etroite que celle de leurs homologues frittes. Les substitutions de tellure 4 au bismuth 3, de sodium au strontium et les deux simultanement ont ete etudiees. La decroissance des parametres cristallins est en accord avec la valeur des rayons ioniques. La temperature critique est peu affectee, mais decroit legerement avec l'augmentation du taux de substitution. Dans le systeme sr-v-o, les structures des formes basse et haute temperature du metavanadate ont ete determinees, et celles du pyrovanadate et de la phase beta des bronzes sr#xv#2o#5 affinees. Dans ces structures, l'environnement du vanadium est tetraedrique, pyramidal a base carree ou octaedrique; dans ce dernier cas, la tendance du vanadium pour la coordination pyramide a base carree reste marquee. Les differences resident dans l'enchainement de ces polyedres qui sont lies par arete ou sommet pour accommoder les differentes stchiometries. L'existence du compose sr#6v#6o#1#9 est discutee bien que les donnees structurales et magnetiques semblent confirmer son existence. Dans le systeme sr-v-o, les mesures de resistivite et de susceptibilite ne revelent aucune phase supraconductrice

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 f.
  • Annexes : 167 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.