Contribution à l'étude du fonctionnement des écosystèmes naturels en zone soudano-sahélienne (cas du Burkina Faso). Approche de la dynamique de la sécheresse par télédétection

par Nicolas Kone

Thèse de doctorat en Écologie et télédétection

Sous la direction de François Blasco.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    En region seche, notamment sahelienne, les etudes de terrain trop rares et couteuses ne permettent pas de mettre en valeur les nuances regionales ou zonales de reapprovisionnement en eau des nappes, et poussent a guider les investigations du suivi de la secheresse dans un autre sens. L'indice de vegetation normalise (ndvi) traduit l'activite chlorophyllienne des plantes, tandis que l'indice d'humidite de surface (ihs), defini comme le rapport entre l'evapotranspiration reelle et l'evapotranspiration potentielle, renseigne sur la disponibilite en eau du sol pour la vegetation. L'ihs integre des mesures de stations meteorologiques au sol, et des donnees satellitaires pour les parametres d'albedo et de temperature de surface. Ces donnees satellitaires sont obtenues a partir du capteur advanced very high resolution radiometer (avhrr) monte a bord de la serie des satellites meteorologiques de la national oceanic and atmospheric administration (noaa). Le couplage de l'ihs et du ndvi a ete realise au pas du mois sur trois stations meteorologiques du burkina faso, disposees selon un gradient de xericite decroissante du nord au sud. Les resultats obtenus montrent que dans les regions de vegetations peu denses (steppes, savanes arbustives), ces deux parametres evoluent avec un dephasage temporel tout au long de la saison des pluies. Cela confirme le fait qu'il y ait un retard de reponse chlorophyllienne entre l'arrivee des premieres pluies et la croissance de la vegetation, puis entre le dessechement et la fin de la saison des pluies. Ce resultat devrait pouvoir etre optimise en utilisant une frequence d'etude de 5 a 7 jours qui permettrait de suivre avec plus de finesse l'etat et l'evolution de la vegetation. On pense ainsi pouvoir predire avec plus de surete les variations potentielles lors des interruptions brutales des pluies

  • Titre traduit

    Contribution to natural ecosystems study in sudano-sahelian area (burkina faso). Drought monitoring by remote sensing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 207f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30067
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.