Séchage des céréales à basse température. Etude des consommations spécifiques en énergie électrique. Utilisation de toitures solaires

par Idrissa Harouna

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de Michel Fournier.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    Le séchage a haute température des produits agricoles, tels que les grains de céréale, donne lieu à de fortes consommations d'énergie. Des économies d'énergie sont possibles par la valorisation du potentiel de séchage de l'air ambiant et la conversion de l'énergie solaire en énergie thermique, en vue d'un séchage à basse température. Toutefois, ces économies peuvent être obtenues seulement si l'utilisation de l'énergie mécanique est optimisée. Une simulation a permis l'étude des consommations spécifiques tant en énergie mécanique utile qu'en énergie primaire du système comprenant la toiture solaire, le ventilateur et le séchoir. Notre modèle de base de séchage utilise l'hypothèse de l'équilibre thermique entre l'air de séchage et le grain (modèle type Bakker-Arkema). Les résultats de ce modèle sont comparés à ceux obtenus dans l'hypothèse du processus quasi-isenthaltique ou modèle limite. Pour l'air, les paramètres de variation sont le débit et l'accroissement de température dû au capteur solaire (ou à l'énergie électrique) et au ventilateur pour une humidité initiale et une hauteur de grain données. Le modèle théorique donne des résultats très proches de ceux obtenus par l'expérience. Cet accord, entre résultats théoriques et expérimentaux (10% environ), a permis la validation du modèle de simulation. Les consommations spécifiques en énergie obtenues à partir des différents modelés sont proches. Dans un premier temps, les valeurs obtenues dans l'hypothèse du modèle limite ou du processus quasi-isenthalpique peuvent être considérées comme étant les consommations minimales, car on ne tient pas compte de la diffusion de l'eau dans le grain. Dans un deuxième temps, on utilise le modèle plus élaboré de Bakker-Arkema. On met alors en évidence que, pour certaines conditions de séchage, la technique utilisée de séchage a basse température peut s'avérer plus rentable que le se��chage traditionnel a haute température, dans un séchoir a fuel

  • Titre traduit

    Simulation of drying corn. Studies of specific consumptions of commercial electrical energy. Interest of low temperature drying using solar roofs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (96 f.-2f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 92-96

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30037
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.