Etude par spectroscopies diélectriques de matériaux composites à base polymère à finalité électrotechnique

par Claudine Lavergne

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Colette Lacabanne.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Résumé

    La spectroscopie par courant thermostimule a ete appliquee a l'etude de composites modeles a matrice polyepoxy et renfort billes de verre. Les deux principaux modes de relaxation ont ete examines. A basse temperature, l'etude du reseau sans renfort a permis d'identifier les mouvements moleculaires impliques dans les pertes d'energie dielectrique. L'influence du renfort et de son traitement de surface ont ainsi pu etre discutees en terme d'interface/interphase. L'etude de la structure fine a confirme le caractere complexe du mode de relaxation basse temperature. Une decroissance de l'ordre local a ete observe pour les composites. L'etude du mode haute temperature a montre l'existence d'inhomogeneites du reseau epoxy, presentes sous la forme de zones partiellement reticulees. La resolution experimentale de ce mode a revele des phenomenes caracteristiques de l'interface/interphase: un ensimage du renfort par un agent de couplage silane provoque une decroissance de l'entropie d'activation, alors qu'un enrobage par adduit elastomere s'accompagne d'une augmentation d'entropie. La technique des courants thermostimules s'avere donc bien adaptee a l'etude de la microstructure de materiaux composites a matrice organique

  • Titre traduit

    Study of polymeric matrix composites of electrotechnical interest by dielectric spectroscopies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 122 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.