Régulation de la prolifération des cellules pancréatiques tumorales AR4-2J par les peptides CCK/gastrine : [thèse en partie soutenue sur un ensemble de travaux]

par Catherine Seva

Thèse de doctorat en Pharmacologie et toxicologie moléculaires

Sous la direction de LUCIEN PRADAYROL.

Soutenue en 1992

à Toulouse 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons mis en evidence sur la lignee tumorale pancreatique de rat d'origine acinaire, ar4-2j, deux sous-types de recepteurs aux peptides cholecystokinine et gastrine (rccka et rcckb). L'occupation du recepteur rcckb par la gastrine est correlee a la stimulation de l'activite ornithine decarboxylase et a la proliferation cellulaire de cette lignee. L'analyse des mecanismes intracellulaires impliques dans la transduction de ces evenements proliferatifs a montre que les peptides cck/gastrine stimulent l'hydrolyse des phosphoinositides par l'intermediaire du recepteur rcckb. Enfin, les peptides cck/gastrine stimulent l'activite ornithine decarboxylase par un mecanisme partiellement independant de la proteine kinase c. Les produits des oncogenes ras, qui possedent des proprietes biochimiques semblables a celles des g proteines, (gs, gi, go), jouent un role important dans la transduction du signal proliferatif; notamment dans la voie des polyphosphoinositides et de la proteine kinase c. D'autre part, les oncogenes ras sont impliques dans 90% des cancers pancreatiques. Nous avons pu demontre sur la lignee cellulaire ar4-2j, une amplification des genes h-ras et k-ras, ainsi qu'une surexpression de leurs arn messagers

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6]-142 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1992TOU30003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.