Devenir enseignant ? Etude du caractère consensuel et différentiel de la représentation sociale de l'enseignement

par Marie-Pierre Trinquier

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Bataille.

Soutenue en 1992

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette these s'inscrit dans un cadre psychosocial. Elle tente de cerner la representation sociale du metier d'enseignement chez les etudiants de l'universite toulouse ii elle se compose de deux parties. La premiere etablit un tour d'horizon des divers champs scientifiques (sociologie histoire, psychologie, pedagogie philosophie) susceptibles d'etudier certaines modalites representationnelles de l'enseignement. En parallele a cette approche multi-referentielle, cette recherche porte un regard epistemologique sur les donnees theoriques generales des representations sociales et du projet professionnel. La deuxieme partie developpe une problematique axee sur la structure de la representation dans l'univers cognitif des conduites. Elle articule l'outil conceptuel etabli par j. Ferrasse (1986) concernant les conduites spatio-temporelles de projet avec les theories de jc. Abric et c. Flament (1989) sur le noyau central et la peripherie de la r. S. Les hypotheses mettent en relation le degre d'integration d'un projet professionnel potentiel (devenir enseignant) avec le degre de complexite des structures representationnelles inherentes a l'image de cet eventuel metier. La richesse de la representation devient alors l'indice d'un regard spatio-temporel plus ou moins elargi sur ce devenir professionnel. De multiples traitements statistiques ont permis de mettre a l'epreuve ces hypotheses dont l'evaluation souligne un etayage reciproque entre representations et conduites. L'indice de cette interaction est approche dans la structure de la r. S. , a travers la presence de schemes actives ou etranges, elements actifs de l'appropriation de la r. S. Par un groupe de sujets.

  • Titre traduit

    Shall i become a teacher ? study of consensus and differenciation in the social representation of teaching


  • Résumé

    This thesis attempts to characterize the social representation of the teaching profession by students at toulouse ii university (france). It is written from a psychosocial perspective. The first of its two parts is about sciences used to study representations of teaching. It also provides an epistemological look at fields and general theoretical data on social representations and career plans. Thesecond part describes the structure of representation in the cognitive domain of conducts. It brings together the conceptual tool put forward by j. Ferrasse (1986) on how individuals conducts their projects over space and time and the theories of j-c. Abric (1989) and c. Flament (1989) on the nucleus and the peripheral aspects of social representation. The hypotheses in the thesis relate the degree of integration of a possible carrer plan (becoming a teacher) to the degree of complexity of the representational structures in the image (of teaching as a profession). The statistical results show that the representationsq and conducts are interactive. This interaction is demonstrated by the presence of activated or unusual schemas in the structure of the representation, these being the active parts of appropriation of social representation by a group.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 439 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.