Reglementation du duopole naturel

par Emmanuelle Auriol

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Jacques Laffont.

Soutenue en 1992

à Toulouse 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous etudions dans cette these l'arbitrage qui apparait dans un modele statique, entre les economies d'echelle liees a une structure monopolistique et les couts d'une telle structure. Nous mettons en evidence quatre effets, suceptibles de justifier une structure de duopole malgre la forme sous-additive de la fonction de cout : (1) l'effet d'echantillonnage (avec deux entreprises on a une probabilite plus elevee d'avoir un cout plus faible) (2) l'effet de complementarite (avec deux entreprises on a une gamme de produit plus etendue) (3) les rendements d'echelle decroissants (les structures de grande taille generent des deseconomies) (4) l'effet de comparaison (la correlation des cout permet de controler les annonces faites par les firmes) dans la deuxieme partie de la these on s'interesse a l'impact de l'introduction de la concurrence sur les choix operes par les entreprises en matiere d'effort en vue de reduire les couts et de qualite. On montre que la concurrence deteriore la qualite, l'effet sur les choix en effort des firmes est plus ambigu.

  • Titre traduit

    Regulation of natural duopoly


  • Résumé

    This thesis analyses, within the framework of new regulatory economics, wich emplasizes asymmetries of information the trade off which appears between the economies of scale due to a monopoly structure and the efficiency costs of such a strucdture. We explore, within a static model, the positive sides of duopolistic structures, as on the regative side we stress the duplication of fixed costs. We show that the duopoloy structure may be socially valuable for 4 different raisons. We identifie (1) the sampling effect (with two firms we have a higher probality to obtain a smallest marginal cost) (2) the complementary effect (witch two firms we have a highest product diversity) (3) decreasing return to scale (large structures are associated with organizational diseconomies of scale) (4) the yardstuck effect (two firms provides a better control of firm informational rents because of the correlation of costs) we are studyind next the effect of the introduction of

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?