Saint paul et la parousie. I thessaloniciens 4,13 - 5,11 dans l'exegese moderne et contemporaine

par HUBERT JURGENSEN

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Étienne Trocmé.

Soutenue en 1992

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette pericope est traditionnellement consideree comme la section centrale de la premiere epitre de l'apotre paul. Elle a donne lieu a d'innombrables tentatives d'explications. L'exegese traditionnelle, protestante et catholique, de type supranaturaliste, litteral et dogmatique, y decouvrit un enseignement schatologique essentiel de paul sur la parousie du christ a la fin des temps. L'avenement de la methode historico-critique remplaca ce type d'interpretation par une recherche libre de la signification de ce texte, fondee sur l'explication philologique, grammatical et historique. Cette mutation profonde fut renforcee par la croissance du rationalisme empirique, qui rejeta le supranaturalisme, et par consequent la croyance en un retour du christ. Aussi n'est-il pas surprenant, qu'une variete d'approches nouvelles (critique litteraire, theories evolutionnistes, explications psychologiques, etc. ) proposees par les partisans de l'exegese liberale remit en cause l'ensemble de la pericope. L'interpretation contemporaine reflete ces positions hermeneutiques divergentes: l'attente parousiaque de 1th 4,13ss est soit maintenue, soit reinterpretee dans un sens intemporel ou existentiel, soit eliminee a l'aide de la critique litteraire ou redactionniste. Les exegetes se sont aussi interesses au "sitz-im-leben", a la place de 1 th 4,13ss dans l'eschatologie paulinienne (phase primitive ?), aux liens avec l'apocalyptique juive, aux traditions employees par paul et a la determination de la "parole du seigneur" au v. 15. C'est l'hermeneutique, en particulier la signification de l'eschatologie apocalyptique, qui divise le plus les interpretes de ce texte.

  • Titre traduit

    Saint paul and the parousia. I thessalonians 4,13 - 5,11 in modern and contemporary exegesis


  • Résumé

    This pericope is traditionally considered as the central section of this first pauline epistle. Traditional protestant and catholic interpretation, of a supernatural, dogmatic and litteral nature, discovers in this text an essential eschatological teaching of paul on the second coming of christ in the end-time. The rise of the historicalcritical method replaced this approach by a free investigation of its meaning founded upon philological, grammatical and historical study. This major transformation was reinforced by a growing rational empiricism, which rejected supernatural events such as the return of christ. It is no surprise that a variety of interpratative approaches (literary criticism, evolutionary theory, psychological explanations, etc. ) proposed by liberal exegesis called into question the meaning of the pericope. Contemporary exegesis reflects these different hermeneutical approaches: some interpreters maintain the expectation of christ's return, others reinterpret it timelessly or existentially, others still reject it entirely. Exegetes have shown special interest in the "sitzim -leben" of 1 th 4, 13ss, its place in pauline eschatology (primitive stage?), its relationship to jewish apocalyptic, paul's use of early traditions and the definition of the "word of the lord" in v. 15. But it is the hermeneutics of the text, particularly the meaning of apocalyptic eschatology, which divides mostly the interpreters.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NR24/1
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque des Facultés de Théologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NR24/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.