La quantification indefinie dans les langues romanes. Contribution a l'etude de la formation et de la fragmentation des systemes de quantification indefinie romans : le francais et l'espagnol au moyen age

par MARIO BARRA JOVER

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Claude Buridant.

Soutenue en 1992

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les quantificateurs indefinis peuvent etre concus en termes de systeme d'oppositions et etre ranges en trois niveaux selon leur degre d'integration au systeme. Ce procede sert a etudier avec rigueur l'evolution des systemes francais et espagnol au moyen age. On peut observer qu'au debut on a affaire au polymorphisme et a l'absence de limites entre les differents niveaux. A la fin de la periode medievale ces deux caracteristiques ont disparu et de differents changements se sont produits a cause de l'action de tendances mecaniques. Le francais a subi les changements les plus marques, mais l'espagnol a lui aussi connu des etats de langue qui auraient pu l'amener aux resultats du francais. Cependant l'espagnol n'a pas entierement developpe ces tendances.


  • Résumé

    The indefinite quantifiers can be conceived in terms of a system of oppositions and arrenged at three levels according to their degree of integration in the system. This process can be used to study strictly the development of the french and spanish systems in the middle ages. It may be observed that at the beginning we are deadling with polymorphism and an absece of limits between the different levels. At the end of the medieval period these two characteristics disappeared and different changes came about because of the action of mechanical tendencies. French underwent the most marked changes, but spanish too experienced language states which could have produced the same results as french. However, spanish did not completely develop these tendencies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.