Viollet-le-duc. Genese d'une theorie architecturale. Etude d'un imaginaire scientifique

par Laurent Baridon

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de François Loyer.

Soutenue en 1992

à Strasbourg 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail etudieles sources de la theorie architecturale de viollet-le-duc et les rapports qu'elle entretient avec le mouvement des idees des 18 et 19emes siecles. Le role du milieu familial parait determinant dans la formation de l'architecte. Il y est au contact d'un romantisme liberal et rationaliste qui guide sa decouverte de l'architecture medievale. Il y acquiert les outils qu'il mettra en oeuvredurant toute sa carriere : le dessin, l'ecriture, le gout de l'histoire, de la litterature et des sciences (premiere partie : pp. 11-138). Son oeuvre ecrite s'inscrit dans la tradition de la theorie architecturale. Il en a retenu les principales caracteristiques que les 17 et 18emes siecles attribuaient a l'architecture gothique : la sensibilite poetique anglaise et la rationalite constructive francaise (deuxieme partie : pp. 139-223). Enfin viollet-le-duc elabore son explication historique et technique de l'architecture gothique grace a une synthese qui emprunte aux deux disciplines majeures de son epoque : l'histoire et notamment les travaux d'augustin thierry, de michelet et de quinet ; les sciences, et particulierement la botanique, la geologie, la paleontologie, la philologie et l'anthropologie (troisieme partie : pp. 264-363).

  • Titre traduit

    The genesis of viollet-le-duc's theory of architecture. A study of the relation of the scientific imagination to architectural theory


  • Résumé

    In this study of the genesis of viollet-le-duc's architectural theory, the emphasis is put on the relation of his writings to the movement of ideas in the 18th and 19th centuries. The first section (pp. 11-138) in mainly biographical. It concentrates on viollet-le-duc's milieu and on his career, describing the place held by his family in the parisian intelligentsia. It also describes his library, one of the best in paris, and a striking testimony to his intellectual versatility. The second section (pp. 139-223) deals with viollet-le-duc's predecessors. It focuses on the dual nature of the gothic revival in the 18th century : the english gothic sensibility and the french constructivist tradition. In an attempt to analyze the functioning of viollet-le-duc's scientific imagination, the last section (pp. 224-363) assesses the relation of his architectural theory to : 1. History and historicism as exemplified by the works of michelet, quinet and thierry. 2. The world of science as represented by botanic, geology, paleontology, philology, and anthropology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque des arts.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th N.R. BARI

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/767
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.