Histoire de deux segments de la Chaîne Varisque (le Plateau d'Aigurande, Massif Central français et les Vosges) à travers une étude 40A-39A : aimantations, réaimantations tardi-hercynienne... et leur datation ou les liaisons dangereuses

par René Boutin

Thèse de doctorat en Géochimie. Paléomagnétisme

Sous la direction de Michel Westphal.

Soutenue en 1992

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les etudes geochronologiques #4#0a-#3#9a et paleomagnetiques effectuees sur les roches de deux segments de la chaine varisque d'europe (nord-ouest du massif central francais et vosges) ont permis d'etablir le parallele de leur evolution orogenique entre la structuration majeure liee a la collision (380 ma) et l'extension tardi-orogenique engendree par le retour a l'equilibre de la croute epaissie (340 ma) en coherence avec les ages obtenus sur d'autres massifs hercyniens. Cette histoire commune se prolonge jusqu'a la fin du permien-debut du trias (250-220 ma), epoque a laquelle les systemes k-a des feldspaths sont reouverts. Les resultats isotopiques obtenus sur les feldspaths m'ont conduit a interpreter les spectres d'ages de ces derniers de facon originale en considerant une origine in-situ des pseudo-exces d'argon omnipresents. Differentes reaimantations ont oblitere les aimantations des roches anciennes. Il est possible de les diviser en deux groupes: le premier est associe a la periode d'extension, le second, plus recent et typiquement hydrothermal, est lie a l'episode fini-permien qui affecte les feldspaths. Ce deuxieme groupe serait la derniere consequence de la circulation des fluides expulses des marges enfouies dans les parties profondes de la croute lors de la collision. La methode de datation utilisee s'est averee inadaptee a la datation directe des differentes aimantations. Il en resulte que paleomagnetisme et radiochronologie ne peuvent etre valablement associes que si la geologie est suffisamment contrainte. Dans le cas de roches polyphasees ou meme polyorogenisees, en raison des differences de sensibilite a l'action des fluides et de temperatures de fermeture des mineraux porteurs d'aimantation et des mineraux datables, une telle association peut etre source d'erreurs. Il en est de meme pour des roches anciennes apparemment vierges de toute deformation mais dont l'histoire geologique reste mal connue. Ceci pose le probleme de la construction des courbes de derive des poles virtuels pour les terrains ante-carboniferes

  • Titre traduit

    History of two segments of the variscan belt (the Plateau d'Aigurande, french Massif Central and the Vosges) in the light of a 40AR-39AR investigation : late-hercynian magnetizations and remagnetizations... and their dating of the dangerous connection


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (225 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Institut de géologie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 14802
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1992;1270
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque L'Alinéa.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1992
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T STR1 1992 BOU

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 92 STR1 3096
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.