Expression des homeogenes au cours du developpement embryonnaire de la souris

par Pascal Dollé

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Chambon.

Soutenue en 1992

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les genes hox (homeogenes) de souris, groupes en quatre complexes hox, presentent une expression globalement coordonnee pendant le developpement embryonnaire. Nos etudes par hybridation in situ montrent que le gene hox-1. 4 est exprime dans certaines regions du systeme nerveux et de divers derives mesodermiques, avec des frontieres anterieures d'expression bien marquees. De facon generale, les domaines d'expression des genes hox sont d'autant plus limites posterieurement dans l'embryon, que les genes occupent une position en 5 dans les complexes. Les domaines d'expression sont donc colineaires a l'ordre des genes dans les complexes. L'organisation structurale et le mode de fonctionnement des genes hox est analogue a ceux de leurs homologues chez la drosophile, les genes homeotiques. Les genes de la partie 5 du complexe hox-4 presentent en outre une expression globalement coordonnee pendant le developpement des membres: les genes situes en 5 sont exprimes plus tardivement et dans des regions plus posterieures et distales que les genes situes en 3. Leur expression pourrait etre regulee par une molecule stimulatrice presente dans la region polarisante des membres. Dans le membre de l'embryon de poulet, ces genes sont actives en position ectopique par des greffes de region polarisante ou par l'apport local d'acide retinoique. Ces memes genes semblent etre actives sequentiellement dans les regions posterieures de l'embryon pendant la gastrulation. Un autre groupe de trois genes adjacents situes en position 3 dans le complexe hox-4 presente une specificite d'expression dans les cellules somatiques des gonades et les epithelia excreto-urinaires. Une expression coordonnee de genes hox-4 est encore detectee dans une autre structure axiale, le tubercule genital. La repartition coordonnee des homeoproteines semble etre un mecanisme universel d'information positionnelle dans toutes les structures axiales de l'embryon vertebre

  • Titre traduit

    Analysis of hox gene expression during mouse development


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 219 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1992;1223
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.