Caractérisation rhéologique en cisaillement et en élongation de polyéthylènes. Application d'une loi de comportement de type Wagner

par Pascale Revenu

Thèse de doctorat en Matériaux Macromoléculaires et Composites

Sous la direction de Jacques Guillet.

Soutenue en 1992

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    Deux Polyéthylènes (PEBD ET PEBDL) sont testés dans différentes situations d'écoulement : Cisaillement en régime stationnaire et en régime transitoire, elongation uniaxiale pure, filage isotherme et écoulement convergent (analyse de Gogswell). Les résultats expérimentaux sont comparés aux prévisions d'un modèle de type Wagner, nécessitant la détermination de la fonction mémoire et de la fonction d'amortissement. La première est calculée directement à partir des spectres discrets de relaxation obtenus par des mesures dynamiques de G’ et G’’, et la seconde à partir d'expériences de cisaillement et d'élongation en régime transitoire. La validité du modèle et des techniques expérimentales utilisées est discutée et l'influence prédominante des branchements longs sur le comportement rhéologique en cisaillement et en élongation est mise en évidence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliographie pages 157-162

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 531.113 4 REV(SPIN)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.