Moule optique d'objets tridimensionnels : acquisition, réalisation

par Frédérique Robert

Thèse de doctorat en Informatique, analyse et traitement d'images

Sous la direction de Michel Jourlin.

Soutenue en 1992

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    La mesure tridimensionnelle, réalisée avec ou sans contact, à de nombreuses applications industrielles, que ce soit pour effectuer des vérifications de caractéristiques, de la reproduction d'objets ou pour incorporer des informations dans une chaine de production ou une chaine informatique (CFAO). Appliquée à la saisie de visages, la mesure tridimensionnelle sans contact permet l'acquisition du moule optique d'un visage humain. Le remodelage d'un portrait, son implantation sur un support physique tels qu'une médaille ou un porte-clé, sont réalisés grâce à la mise en place de différentes techniques d'analyse et de traitement d'images. La correction volumique d'outil, appliquée à chaque image avant sa restitution par usinage, s'effectue par dilatation 3D (ou sens de Minkowski) et permet l'élaboration de trajectoires d'outils. Ces trajectoires sont décrites point à point et nécessitent d'être vectorisées. C'est pourquoi, une méthode de détection de segments et d'arcs de cercles en 2D ou en 3D est exposée dans le chapitre 8

  • Titre traduit

    Optical mold of three-dimensional objects : acquiring, engraving


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176-30 f.)
  • Annexes : 12 références bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.