Réticulation de plaques de résines thermodurcissables : modélisation, expérimentation et applications

par Khalid Azaar

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de Jean Maurice Vergnaud.

Soutenue en 1992

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    La méthode couplant l'expérimentation et la modélisation est utilisée pour étudier les phénomènes de la réticulation des résines thermodurcissables. Les modèles prennent en compte, non seulement l'acte réactionnel exothermique, mais aussi les transferts thermiques par conduction à l'intérieur du matériau et par convection à l'interface moule-huile ou résine-air. La comparaison avec l'expérience montre que les modèles numériques décrivent de façon convenable les phénomènes. De plus, ils fournissent davantage de renseignement que les expériences : les profils de température et le degré d'avancement de la réaction développée dans l'échantillon. Les conditions industrielles imposant les temps de cuisson les plus courts possibles, il faut réduire l'élévation de température due à l'exothermicité de la réaction. Des méthodes sont proposées pour régler la chaleur en faisant varier la température de l'huile ou son agitation et le coefficient de transfert thermique à l'interface moule-huile

  • Titre traduit

    Cure of thermoset sheet : modeling, experiments and applications


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 p.)
  • Annexes : 18 références bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.