Etude par CPG-SM de métabolites formés à partir de trois familles de xénobiotiques par l'animal entier ou par des hépatocytes isolés

par Philippe Vérité

Thèse de doctorat en Sciences pharmaceutiques

Sous la direction de Olivier Lafont.

Soutenue en 1992

à Rouen .


  • Résumé

    La chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectométrie de masse est utilisée pour résoudre les problèmes posés par le métabolisme de xénobiotiques à activité thérapeutique ou d'intérêt biologique. La 3-phényloctahydropyrimido-[3,4- a ]- s -triazine, squelette d'une série de composes antifongiques, est étudiée chez le Chien. La destruction du cycle triazinique in vivo est mise en évidence par l'étude des extraits urinaires. Plusieurs méthodes de dosage au produit et de ses métabolites sont proposées. Le phénobarbital est soumis à l'action de l'hépatocyte isolé de Rat. La prépondérance, dans ces conditions, d'une voie métabolique résultant d'une R-hydroxylation de la chaîne éthyle - habituellement très minoritaire chez l'ani­mal entier - est démontrée par le dosage du barbiturique et de ses métabolites, notamment la phényl-6-butyrolactone. La région et la stéréosélectivite de l'hydroxylation d'une octalone chirale, de configuration R, chez le Rat, sont prouvées par une étude structurale ainsi que par le dosage, dans les extraits organiques urinaires, des différents métabolites de ce précurseur potentiel de stéroïdes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 281 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 259-271

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THD 92.1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section médecine-pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THD 92.1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.