Le Gaélique de l'Ile de Man

par Patrick Le Besco

Thèse de doctorat en Études régionales

Sous la direction de Christian-Joseph Guyonvarc'h.

Soutenue en 1992

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Il est d'usage de considérer trois langues gaéliques, l'irlandais l'écossais et le manx, et que l'irlandais a été importé en Ecosse et à l'île de Man par des colons irlandais au 5e siècle. Or la caractéristique du manx est d'avoir rompu avec la brillante tradition littéraire du moyen irlandais (ce qui n'est pas le cas de l'écossais). Le premier texte manx est de 1610. Le manx a été jusqu'a présent très peu étudié et nous ne disposons que d'ouvrages normatifs sur cette langue. La présente thèse a pour objet d'inventorier la morphologie du manx et d'en saisir l'évolution dans les textes depuis 1610 jusqu'a nos jours

  • Titre traduit

    The Gaelic of the isle of Man


  • Résumé

    It is considered it exist three Gaelic tongues, that is to say, Frish, Scottian Gaelic and Manx, and that Scottish Gaelic and Manx are the evolution of the Irish Gaelic imported by Irish settlers in the 5 th century. The characteristic of the Manx is he has broken down with the Irish literary tradition (which is not the fact in Scotland). The first text in Manx is from 1610. The Manx has been very less studyed, and we have only normative books. The purpose of this thesis is to unventory the Manx morphlogy through the texts from 1610 to the the present days

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(716-CLXXXIII p.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. p. 699-715

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.