Peuplement, pouvoir et paysage d'une région de marche, aux confins de l'Anjou de la Bretagne, des origines au moyen age

par Jean-Claude Meuret

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Louis Pape.

Soutenue en 1992

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Le peuplement et le paysage, ainsi que les aspects du pouvoir qui les ont déterminés, dans une région de marche, constituent l'objet de cette recherche. C'est pourquoi ses limites spatiales et chronologiques ont été choisies hors de tout cadre traditionnel : elles englobent les confins Anjou - Bretagne (pays de la Guerche, Vitré, Chateaubriant, Pouance, Segré et de Craon), dans une vision diachronique, des origines au moyen age central. Sa méthode consiste à utiliser et associer des données de l'archéologie, des cartes et cadastres anciens, et des textes médiévaux. Des la pré et la protohistoire, ont pu être mis en évidence des échanges entre Loire et bassin de Rennes, matérialisés par des mégalithes, des dépôts du bronze, des itinéraires terrestres. A la tène finale, le peuplement apparaît très dense, du bassin de la Seiche à celui de l'Oudon, s'étendant même à l'actuelle forêt de la Guerche ou une fouille permet d'entrevoir ce que furent les fermes indigènes. Aucune rupture importante n'apparaît après la conquête, ni dans l'occupation du paysage, ni dans l'ordre politique ou religieux : ainsi en est-il du craonnais nammete constitue en pagus autour de son district aurifère et de son temple. Grâce à la fouille de plusieurs nécropoles, le haut moyen age apparaît comme une très lente évolution stimulée par la christianisation, depuis l'habitat disperse antique jusqu'à l'encellulement médiéval. L'étude du moyen age central démontre que paroisse, bourg, marche, mais aussi pouvoir châtelain plongent leurs racines dans cette période, tout comme les tentatives bretonnes de reconquête du craonnais. Enfin, à partir des cartulaires et des données archéologiques, a été esquissé et expliqué le paysage : châteaux, mottes, chemins, forêts, exploitation du fer, défrichements, modes de tenure, apparition du bocage

  • Titre traduit

    Population, power and landscape of a marche country on the borders of Anjou and Bretagne, from the origins to the middle-ages


  • Résumé

    The population and the landsape, and also the different aspectof the power that have determined them, are the main directions of this research. That's why its spatial and chronological limits do not coincide with any kind of traditional framework : they include the borders Anjou - Bretagne (region of la Guerche, Vitré, Chateaubriant, Pouance, Segré and Craon) in a diachronic vision, from the origins to the central period of the middle-ages. Its methods consists in using and associating the facts given by archaeology, maps and former cadastral surveys, and medieval texts. From prehistory and protohistory onwards, it is possible to conclude that exchanges between Loire and the Rennes bassin existed; the evidence of those exchanges are represented by megaliths, bronze deposits, terrestrial ways. During the late la tene period, the population settlement appears to be very dense, from the bassin of river seiche, to that of river oudon, even reaching the actual forest of la guerche where we can have an idea thanks to an exavation, of what the native farms used to look like. No important breach appears after the conquest, neither in the occupation of the landscape, nor in the political or the religious order : and so is it for the namete craonnais, a pagus formed around its auriferous district and its temple. Owing to the excavation of several cemetaries, the early middle-ages appear to bein very slow evolution stimulated by the growth of christianity, from the ancient dispersed settlement to the medieval "encellulement". The study of the central period of the middle-ages demonstrates that parish, village, market but also the power of the lords originate in that period. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (247, 401 p.-[235] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de vol. 1 et 2

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.