Structure et dynamique des peuplements lombriciens dans des systèmes tempérés anthropisés

par DANIEL CLUZEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul Tréhen.

Soutenue en 1992

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans un ensemble de recherches sur la degradation et la restauration des activites biologiques des sols perturbes par l'homme. Deux approches complementaires ont ete developpees, au terrain par l'etude des successions ecologiques en relation avec l'evolution de la perturbation et au laboratoire, par l'etude des profils demographiques de 8 especes lombriciennes dans une lande xero-mesophile de bretagne centrale, perturbee par un apport massif de matiere organique d'origine dechettaire. Cinq especes epigees, dendrobaena rubida tenuis, dendrobaena octaedra, eisenia andrei, lumbricus castaneus et lumbricus rubellus rubellus et trois especes aneciques lumbricus terrestris, aporrectodea nocturna et aporrectodea giardi, ont ete etudiees. Dans le paysage en mosaique, typique de la bretagne interieure, les landes se distinguent nettement des systemes prairiaux par la perte de la fonction lombricienne anecique et endogee. Cependant, un apport de matieres organiques peu evoluees sur une lande favorise a terme la croissance et la reproduction des lombriciens. Les phenomenes de colonisation ont ete decrits comme un processus de succession ecologique qui comprend une phase de colonisation suivi d'une reorganisation et enfin d'une stabilisation. Les especes colonisatrices se structurent en trois groupes associes a trois modes d'exploitation des ressources. L'analyse fonctionnelle a ete realisee a travers la mise en evidence des traits biodemographiques potentiels des especes qui apparaissent etre en relation avec les trois types de colonisateurs. L'elaboration des indices demographiques et des parametres synthetiques permet d'etablir un gradient entre et au sein des categories ecologiques. La duree de certaines observations qui varie de deux a cinq annees a permis d'etablir une convergence demographique entre les especes pionnieres malgre des strategies differentes de par le mode de reproduction et la taille. Cette demarche novatrice a ete validee par son application d'indicateur du degre de perturbation liee aux contraintes anthropiques, a l'echelle du laboratoire, de la parcelle et des systemes ecologiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 P.
  • Annexes : 302 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.