Controle de congestion dans les reseaux temporels asynchrones

par FABRICE GUILLEMIN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de MARIE RAYMOND.

Soutenue en 1992

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le mode de transfert temporel asynchrone (atm), recommande par le ccitt en 1990 pour supporter le futur reseau numerique a integration de services large bande, a rencontre ces dernieres annees un probleme qui aurait pu lui etre fatal: le controle de congestion. Dans ce contexte, de nombreux mecanismes de controle de trafic aux interfaces, notamment le controleur-espaceur et les mecanismes par prelevement tel que le leaky bucket, et plusieurs politiques de gestion de trafic, en particulier le violation tagging, la forward congestion notification et les protocoles de reservation rapide, ont ete introduits. Les etudes de trafic menees au cours de cette these montrent que les protocoles de reservation rapide sont des solutions efficaces pour realiser du multiplexage statistique dans les reseaux atm. Pour le controle du debit crete, un phenomene fondamental doit etre pris en consideration: la gigue. Ses aspects reseaux, agglomeration et dispersion, sont etudies en detail. Des modeles simples de gigue montrent que l'effet d'agglomeration peut rendre les mecanismes par prelevement inefficaces. Pour remedier a cette situation, le controleur-espaceur a ete introduit. Ses aspects reseaux et sa modelisation ont ete analyses en profondeur. Il apparait comme l'element de reseau indispensable pour le fonctionnement d'un reseau atm au debit crete


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 74 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.