Contribution a la caracterisation et a l'etude des mecanismes de regulation des recepteurs a la gonadotropine deux dans l'ovaire de la truite arc-en-ciel (oncorhynchus mykiss)

par HELENE QUESNEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN JOLY.

Soutenue en 1992

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez les salmonides, comme chez les autres vertebres, le cycle reproducteur est sous controle des gonadotropines hypophysaires (gth un et deux), dont l'action sur les gonades necessite en premier lieu leur liaison a des recepteurs membranaires specifiques. Si de nombreuses donnees existent sur la secretion, les contenus hypophysaires et les concentrations plasmatiques de la gonadotropine deux (ou gonadotropine maturante), il n'existe cependant que peu de resultats sur la caracterisation et la regulation de ses recepteurs. La mise au point des conditions d'etude de la liaison de la sgth deux iodee a des preparations membranaires d'ovaire de truite arc-en-ciel (oncorhynchus mykiss) a permis de mettre en evidence l'existence de ces recepteurs dans l'ovaire postovulatoire. Ces recepteurs sont de nature glycoproteique, de haute affinite et de faible capacite. Ils ont ete solubilises dans un detergent non-ionique, le triton x-100 en presence de glycerol sans alteration de leur capacite de liaison, puis purifies par chromatographie d'immunoaffinite sur des anticorps diriges contre la sgth deux. Les caracteristiques de liaison sont similaires pour les recepteurs lies a la membrane, solubilise et purifie. Un protocole d'incubation d'enveloppes folliculaires a ete mis au point. Il a permis de montrer qu'in vitro, en periode periovulatoire, les gonadotropines un et deux, la testosterone, l'stradiol et l'hormone de croissance pouvaient moduler la liaison de la sgth deux aux theques et aux granulosa. Cette modulation varie avec le stade physiologique de l'animal et differe pour la theque et la granulosa. Ces resultats mettent en evidence l'intervention des ces hormones dans la regulation des recepteurs ovariens de la gth deux et dans les mecanismes de sensibilisation de l'ovaire a l'action de la gonadotropine maturante pendant les phases finales du cycle sexuel annuel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 176 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.