Utilisation de l'habitat, retour au gite et representation de l'espace chez blattella germanica l. (dictyoptera, blattellidae)

par LAURENT DABOUINEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de C. RIVAULT.

Soutenue en 1992

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail se situe dans le cadre d'une etude sur l'utilisation de l'habitat chez la blatte domestique blattella germanica l. Une premiere experience est realisee en milieu naturel dans l'enceinte d'une piscine. En fonction des sites etudies, la taille des domaines vitaux va de 35 a 90 metres carres, et dans un meme agregat, les domaines vitaux se recouvrent a 70 pour cent. En une nuit, une blatte exploite de 15 a 20 pour cent de son domaine vital et a tendance, la nuit suivante a ne pas visiter le meme site. Les agregats ne sont pas fermes, nous avons totalise 18 pour cent d'adultes ayant change de site. L'existence d'un retour au gite a ete montree. Au laboratoire, nous avons aborde les mecanismes du retour au gite au cours de l'ontogenese par l'etude du comportement d'orientation. Les blattes utilisent des reperes topographiques appris au cours du premier stade larvaire, et l'integration du chemin a l'aide de reperes idiothetiques (aptitude presente des la naissance). La nature des reperes topographiques ainsi que la relation existant entre les differents types de reperes sont aussi abordees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 220 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.