Etude geophysique du socle de la meseta marocaine et des provinces maritimes canadiennes : essai de reconstitution de la marge nord-occidentale du gondwana

par AHMED BEN SALMIA

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Jean-Pierre Lefort.

Soutenue en 1992

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La zone de meguma en nouvelle-ecosse (canada), formee d'epaisses series cambro-ordoviciennes, constitue un terrane exotique par rapport au reste de la chaine des appalaches. Plusieurs hypotheses ont ete proposees, sur la base d'etudes stratigraphiques, pour expliquer son origine. Certaines de ces hypotheses rattachent la zone de meguma a la paleomarge nord-occidentale de l'afrique au cours du paleozoique inferieur. Dans cette optique, nous avons entrepris des etudes geophysiques comparatives de la meseta occidentale marocaine et des provinces maritimes du canada. La modelisation gravimetrique des granites des deux regions suggere des profondeurs d'enracinement beaucoup plus grandes pour les granites de la nouvelle-ecosse que pour ceux de le meseta marocaine. Les deux populations de granites etant chimiquement proches, cette differences s'expliquerait par un contexte different de mise en place: dans une epaisse serie sedimentaire (12 km) pour les premiers et dans un socle cratonise et une mince couche paleozoique pour les autres. L'etude comparative des deux marges continentales homologues permet de conclure que le socle du meguma possede la meme densite que le socle precambrien de la marge marocaine. D'autre part, l'examen des profils sismiques au large du golfe du maine et de la nouvelle-ecosse montre la structuration de ce socle en blocs bascules comparables a ceux trouves dans le mole cotier. La modelisation magnetique dans la meseta marocaine n'a pas permis d'avoir des informations sur la structure du socle a cause de l'effet d'ecran que provoquent les intrusions triasiques superficielles. Neanmoins, du cote canadien, elle a permis de suggerer l'existence de failles dextres dues a l'effet de poincon qu'a pu exercer le promontoire laurentien sur les terrains nord-ouest gondwaniens au cours de leur accretion. Ces accidents se prolongeraient au maroc par la faille de rabat-tiflet et par des failles connues par sismique sous les doukkala. La modelisation magnetique de l'anomalie du collector a permis de preciser le pendage vers le nord de la zone de suture acadienne entre avalon et meguma. Un modele de collision de type crocodile est propose pour cette suture. A l'issue de cette etude deux coupes, est-ouest et nord-sud, de la paleomarge nord-ouest gondawanienne sont proposees pour expliquer l'evolution paleozoique de cette zone

  • Titre traduit

    Geophysical studies of the basement of the moroccan meseta and canadian maritime provinces. Paleoreconstruction of the north-western gondwanan margin


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (247 p.)
  • Annexes : 241 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1992/58
  • Bibliothèque : Observatoire des Sciences de l'Univers de Rennes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B12703

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992REN10082
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.